Skip to Menu Skip to Search Nous contacter Canada Sites web & Langues Skip to Content

Le gaz de schiste est une source "non conventionnelle" de gaz naturel présent en très grande quantité en Amérique du Nord et qui devrait devenir l'une des sources principales d'énergie dans le monde dans les décennies à venir.

Dans cette optique, les services SGS de minéralogie de gaz de schiste fournissent une gamme de techniques d'analyse telles que le QEMSCAN, XRD, la géochimie, SEM et plus encore afin d'obtenir des données minéralogiques ou structurelles de vos échantillons de base ou débris de forage. La combinaison de ces techniques permet non seulement d'obtenir un découpage très détaillé du minéral, mais aussi de fournir des informations sur la distribution des variétés d'argile et autres composants minéraux, ainsi que la caractérisation d'autres propriétés structurelles, comme le degré de stratification et la taille du minéral. À partir de ces données, nous pouvons établir une carte détaillée pour vous aider à visualiser ces caractéristiques et fournir une caractérisation quantitative de la roche qui peut être utilisée pour affiner la stratigraphie, donner une indication des propriétés d'ingénierie et aider à l'identification et à la définition des intervalles optimales des faciès pour la fracturation.

Services avancés de qualité des réservoirs SGS (ARQS) appliqués au gaz de schiste.

Nous combinons des techniques comme QEMSCAN, DRX et MEB pour obtenir plus d'informations que ce que pourrait fournir une seule technique.

Grâce à ces techniques combinées, SGS est en mesure de fournir:

Des données quantitative massives de minéralogie

  • Des analyses quantitatives des constituants minéraux jusqu'au niveau de trace
  • L'identification et la quantification des espèces de minéral lourd
  • La quantification de divers minéraux d'argile, dont les minéraux argileux peu cristallins
  • Des analyses quantitatives de quartz cristallin détritique
  • Des analyses quantitatives de quartz biogène cristallin/amorphe
  • Des données quantitatives de minéralogie pour valider les résultats de diagraphie par câbles métalliques

Des données texturales

  • Des cartes minérales pour visualiser la stratification et la distribution des argiles
  • Des cartes minérales pour visualiser la distribution des minéraux de l'échantillon
  • Des données moyennes de taille de minéral par minéral identifié pour permettre la comparaison directe entre de nombreuses bases de données d'échantillons

Des données lithologiques

  • L'analyse quantitative des lithotypes selon les paramètres propres des clients
  • Les variations dans l'abondance des lithotypes pour fournir des stratigraphies à haute résolution même en cas de successions qui semblent homogènes

Des données de densité du grain

  • Calculées selon la minéralogie de l'échantillon
  • La densité du grain peut être calculée pour chaque lithotype rencontré
  • Cela permet la validation des diagraphies par câbles métalliques

Les données de porosité prévisionnelle

  • Les données de macroporosité prévisionnelle QEMSCAN (en général de l'ordre de 5 microns)
  • Les données de méso et microporosité prévisionnelles issues d'images BSEM détaillées

Des données géochimiques ainsi adaptées à vos exigences, par exemple le carbone organique total (COT), permettent l'identification de zones de production potentielles, tandis que les données de géochimie inorganique peuvent permettre de valider les données de spectroscopie.

Pour obtenir plus d'informations sur la manière dont nos services de minéralogie de gaz de schiste peuvent vous aider, veuillez contacter les représentants SGS.