Skip to Menu Skip to Search Nous contacter Canada Sites web & Langues Skip to Content

Vous pouvez faire confiance à SGS pour vous offrir une expertise inégalée à l'échelle mondiale dans le domaine de la conception des circuits de broyage, de l'optimisation et de la prévision de la production grâce à des outils tels que l'essai d'indice de puissance du broyeur semi-autogène (SPI®).

Effectué dans un broyeur en laboratoire, cet essai mesure l'énergie nécessaire pour effectuer une réduction de taille standard et est exprimé sous forme d'indice. Il s'agit d'une mesure de la dureté du minerai selon que le broyage est accompli par un broyeur semi-autogène ou autogène.

Il s'agit d'un essai par lots, effectué avec 2 kg de minerai de 10 cm de diamètre par 30 cm de longueur ; il permet de mesurer le temps (en minutes) requis pour broyer un échantillon de façon à passer de 80 % à granulométrie de 12,5 mm à 80 % à granulométrie de 1,70 mm.

La clé de l'applicabilité de la mise à niveau et du succès international de l'essai SPI vient du fait qu'il a recours aux quatre mécanismes de broyage qui caractérisent les broyeurs semi-autogènes industriels : 

  • fragmentation par choc
  • pressage de particules individuelles
  • broyage par frottement
  • broyage autogène

L'essai SPI, associé aux données provenant de l'essai Bond pour broyeur à boulets, est utilisé dans le système avancé de simulation du broyage de l'outil d'évaluation économique de la fragmentation (CEET) aux fins de conception, d'optimisation et d'études de prévision de la production. Le SPI a l'avantage d'exiger un échantillon de faible poids, ce qui le rend apte à la cartographie géométallurgique de gisements de minerais.

Cet essai a été largement utilisé ces dernières années. Des centaines de gisements associés à un large éventail de produits ont été soumis à l'essai et les résultats recueillis dans une vaste base de données sur les profils de dureté et de variabilité. Les experts de SGS ont effectué plus de 25 000 essais SPI sur des échantillons de minerai provenant de gisements du monde entier.

SGS effectue régulièrement l'essai SPI en combinaison avec d'autres essais en laboratoire et projets de simulation de circuit. L'utilisation de nombreuses méthodes vous fournit une solution déterminante d'une rigueur inégalée. Contactez-nous dès aujourd'hui pour optimiser la conception du système de fragmentation de votre corps minéralisé et maximiser votre rendement économique.

Les besoins de l'échantillon d'alimentation

Au moins 2 kg de tamisat de 3/4 po pour l'alimentation du broyage SPI (avec pas plus de 80 % passant le tamis de 1/2 po). 10 kg sont requis pour établir l'indice de Crusher (Ci).

* Dobby G, Kosick G, et Starkey J, “Application of the Minnovex SAG Power Index Test at Five Canadian SAG Plants”, in International Autogenous and Semiautogenous Grinding Technology 1996, Mular A.L., Barratt D.J., et Knight D.A., eds.,1996.