Skip to Menu Skip to Search Nous contacter Canada Sites web & Langues Skip to Content

La séparation solide-liquide dépend de procédés mécaniques pour parvenir à la séparation des liquides et de solides insolubles finement séparés.

De nombreuses usines exigent le recours à la séparation solide-liquide et il existe de nombreuses options de procédés et d'équipement disponibles sur le marché. Une séparation solide-liquide efficace est importante à la performance générale de l'usine et représente une dépense en capital ainsi que des coûts d'exploitation et d'entretien considérables.

Les facteurs affectant la séparation liquide-solide ou l'épaississement incluent :

  • La capacité requise
  • La granulométrie des particules
  • La forme des particules
  • La concentration des solides suspendus de la matière traitée
  • La teneur en solides de -10 microns
  • La floculation
  • La viscosité et la température de la matière traitée
  • L'accumulation de solides dissous de matière traitée dans la liqueur d'alimentation provenant de la matière de charge
  • L'entartrage dû aux suspensions épaisses

Les caractéristiques des suspensions épaisses devraient imposer la conception et la sélection de l'équipement de séparation solide-liquide. SGS possède l'expérience en matière d'exploitation pour déterminer ces caractéristiques de suspensions épaisses et fournir les recommandations appropriées. Les résultats de notre programme d'essais détermineront le procédé et le calibrage de l'équipement, ainsi que les options de sélection requises afin de satisfaire vos objectifs en matière de séparation solide-liquide.

SGS prend en considération quatre opérations de système de séparation solide-liquide :

  • Le prétraitement
  • La concentration des solides
  • La séparation des solides
  • Le posttraitement

Un programme d'essais de séparation solide-liquide classique fournit les informations suivantes :

  • Une analyse en profondeur des options de prétraitement, notamment les exigences de dosage pour tous les produits chimiques et aides au filtrage ajoutées au système, et des données détaillées de tout traitement physique nécessaire.
  • La détermination des taux de décantation et du calibrage requis pour définir le dispositif soit d'épaississement, soit de clarification, ou les deux. Par exemple, la conception du circuit de décantation à contre-courant (DCC) inclut quatre épaississants ou plus.
  • Les concentrations de matières en suspension réalisables pour le type de méthode de clarification souhaité.
  • La sélection d'un moyen de filtrage approprié et de l'épaisseur du gâteau déchargeable.
  • La durée de cycle de filtration requise pour la conception du filtre.
  • Le taux de production, efficacité du lavage, humidité du gâteau et données de flux d'air nécessaires pour la conception d'un équipement de filtration sous vide continue.
  • Les exigences en termes de surface ou de volume, d'efficacité de lavage et de données d'humidité du gâteau nécessaires à la conception de l'équipement de filtration sous pression par lots.
  • Les résultats de l'essai de filtration peuvent également inclure des données de séchage à la vapeur, à l'air ambiant ou à l'air chauffé, des données de séchage par compression, des données indiquant l tendances à l'entartrage ou au colmatage des toiles et les recommandations et propriétés de décharge des gâteaux.
  • Les données de viscosité nécessaires à la conception de la pompe de suspension épaisse et du pipeline.

SGS limite les risques techniques grâce à des usines pilotes qui démontrent la viabilité opérationnelle des choix d'équipement de séparation solide-liquide effectués en laboratoire. Le recours aux usines pilotes génère également des données utilisées lors de la conception d'une usine à échelle réelle,réduisant ainsi les risques au niveau de la conception et des capitaux. Associez-vous à SGS pour une séparation solide-liquide réalisée de façon pratique et efficace.