Skip to Menu Skip to Search Nous contacter Canada Sites web & Langues Skip to Content

La pyroanalyse est le procédé industriel normalisé pour obtenir des concentrations en éléments du groupe de l'or et des platines (PGE) à partir de minerais riches.

La pyroanalyse de l'or avec collecte par le plomb est considérée comme la technique la plus définitive pour les analyses de l'or. Le platine et le palladium peuvent également être déterminés par cette méthode, mais la suite complète de six éléments PGE est mieux déterminée par pyronalyse avec collecte par le sulfure de nickel. Les experts SGS sont toujours disponibles pour vous aider à sélectionner la technique analytique adaptée à vos besoins.

La plupart des laboratoires du réseau mondial SGS offrent des déterminations de l'or par pyroanalyse d'un niveau d'expertise analytique inégalé.

La pyroanalyse avec collecte par le plomb est utilisée pour déterminer l'or dans tous types d'échantillons, y compris les échantillons de roches, de carottes de forage, de sols et de fragments. SGS peut utiliser différentes tailles d'échantillons (15, 30 et 50 g), selon les teneurs anticipées en or et le degré d'homogénéité attendu. Cette méthode industrielle normalisée, reconnue depuis longtemps, comprend de nombreuses étapes :

Fusion

L'échantillon pulvérisé est pesé et mélangé avec un agent fondant. Le plomb est ajouté comme un collecteur. L'échantillon est ensuite chauffé dans un four à environ 1 000 degrés. Après environ 20 minutes, l'échantillon a fusionné et les métaux précieux et le plomb se sont séparés des scories de silicate pour former un « bouton » au fond du creuset. Ce bouton contient les minéraux précieux.

Extraction des métaux précieux

Un fois l'échantillon retiré du four et refroidi, le bouton de plomb est séparé des scories de silicate. Les métaux précieux sont ensuite extraits par un procédé appelé coupellation.

Durant la coupellation, le plomb dans le bouton s'oxyde et est absorbé dans la coupelle, laissant une goutte de métal précieux connu sous le nom de doré. La teneur en or du doré est déterminée soit par pondération (gravimétriquement), soit elle est dissoute dans de l'eau régale.

Analyse et détection

Une fois sous forme de solution, l'or, les platines et le palladium peuvent être analysés par plusieurs méthodes :

  • Absorption atomique par flamme (AA)
  • Spectrométrie à plasma par couplage inductif/optique par induction (ICP-OES)
  • Spectrométrie à plasma par couplage inductif/masse par induction (ICP-MS)
  • Analyse par activation neutronique instrumentale (INAA)

Faites équipe avec SGS dès aujourd'hui pour des résultats de pyroanalyses fiables.